Édito
Affiche du festival de la Correspondance

 

Édition 2021
[R]évolutions

Le festival de la Correspondance de Grignan aura lieu du 7 au 10 juillet 2021 sur le thème [R]évolutions. En mars 2020, alors que nous travaillions à l’édition du mois de juillet, la crise sanitaire nous a coupés dans notre élan comme tant d’autres autour de nous. Aucune interface ne pourra jamais remplacer le plaisir de nous retrouver pour de vrai. A l’heure où nous écrivons ces lignes, nous espérons de tout cœur que cela sera possible en juillet prochain. Et ce n’est plus le s de Révolutions que nous souhaitons mettre entre crochets en 2021, mais bien le R, pour laisser entendre toutes ces évolutions dont notre temps est porteur. Pour sa 25ème édition, le festival en pleine jeunesse et déjà bien inscrit dans le paysage culturel français tournera autour de ces révolutions qui ont fait l’histoire, et qui font aussi l’histoire de nos vies. Ce sont d’abord les Révolutions politiques qui nous permettent de réfléchir à notre présent, en reprenant à travers les correspondances, le fil de la révolution française avec les lettres de Marie-Antoinette, celles d’Olympe de Gouges, femme de lettres révolutionnaire ou de Rosalie Jullien, une drômoise dont la correspondance dormait jusqu’en 2016 aux archives de Romans sur Isère. Révolutions artistiques avec Frida Khalo ; Révolutions scientifiques avec la correspondance d’Einstein ; Révolutions techniques, qui nous permettront de poursuivre notre réflexion autour des correspondances numériques et du phénomène nouveau depuis quelques années des bookstagrammeurs. Révolutions intimes aussi qui font le récit de conversions religieuses ou amoureuses, on pense à Paul Claudel et ses lettres à Ysé, publiées en 2017 seulement ou à Anaïs Nin et Henry Miller. Fêtant sa 25ème édition, le festival souhaite faire rayonner le sens du mot « correspondances ». Nous travaillerons à en faire un moment de relais et d’échanges, avec nos rendez-vous gratuits, familiaux et ouverts à tous les âges que sont les rencontres et jeux littéraires. Nous poursuivons l’œuvre et la mission du festival avec les rencontres littéraires, les lectures mises en voix et en espace qui nous donnent la joie d’accueillir au festival ceux et celles qui font la littérature et le spectacle vivant d’aujourd’hui.

 

Julia de Gasquet, directrice artistique